Après les différentes étapes de sa formation initiale, chacun des confrères, uni à sa communauté, reste à l'écoute de Dieu, à travers une "école" qui dure toute la vie, et embrasse tous les domaines de sa vocation et de sa mission, afin de rester sensible aux signes des temps: c'est la formation permanente.
Cette rubrique se propose de rassembler certains éléments utiles à cette fin.

" What can I do ? " – Que dois-je faire ? – C'est à cette question que veut répondre le Docat, dernier né de la série Youcat, les best-sellers planétaires. C'est le genre de question que se posent nos jeunes, surtout quand ils veulent faire un pas en avant, et construire leur avenir, professionnel et surtout vocationnel.

Après le catéchisme, puis la Bible pour les jeunes, la fondation Youcat s'attaque à la doctrine sociale de l'Eglise : autrement dit, le texte qui soutient et incite l'action des chrétiens dans le domaine social. Les JMJ ont été une belle occasion pour partager ce message auprès des jeunes. Mais la découverte continue pour tous nos jeunes. Comme toujours on y retrouve une riche iconographie en couleur, des questions-réponses, des citations du pape François, de mère Teresa, de Jean Paul II ou de Thérèse d'Avila, des témoignages de jeunes ou de moins jeunes, des pensées de philosophes, d'écrivains, de leaders, de tous ceux qui forment la jeunesse. Un livre pour agir et construire un monde meilleur.

Le livre peut être commandé, ou acheté en ligne:
https://www.amazon.fr/Docat-faire-doctrine-sociale-lEglise/dp/2204110477

"Chanter bien c'est prier deux fois". Entre la pastorale des jeunes, la communication sociale et la Formation, il faut que quelqu'un aborde la question de la qualité de nos musiques, de nos exécutions de chants et hymnes bien connus. "Bien connus" ? Pas toujours. Alors, en attendant de trouver une astuce légale pour que nous ayons accès aux partitions des chants que nous exécutons pendant nos rassemblements, voici un blog où nous avons commencé à recueillir les chants composés par les confrères et les jeunes de la Région Afrique Madagascar. Ils sont gratuitement téléchargeables pour la plupart. N'hésitez pas à composer, à enregistrer et à nous envoyer vos chants si vous voulez qu'ils soient publiés ici. Merci à tous ceux qui ont participé. Cliquer sur le logo ci-après.

  1. Prends quelques minutes de silence pour te mettre en présence du Seigneur et lui demander sa lumière afin de te guider dans cet exercice.
  2. Maintenant, demande-toi ceci: Qu’est-ce que le Seigneur est en train de demander de moi? (C’est à dire, qu’est-ce qu’il m’appelle à être, à devenir ? (pas à faire). Exemple: je sens que le Seigneur m’appelle à être un prêtre qui vit sa consécration religieuse salésienne avec joie, à être frère parmi ses frères en communauté ; qui nourrit sa vie dans des rencontres fréquentes avec le Seigneur et qui marche vers la sainteté jour après jour.” Voilà le but à long terme.
  3. Ayant ce but devant toi, demande-toi: en quels aspects de ma vie je sens que le Seigneur m’appelle à travailler davantage dans cette année ? (Pense à la mission, à la vie communautaire, à la prière, aux conseils évangéliques, à ta formation permanente). Exemple: “Je sens que le Seigneur m’appelle à travailler davantage dans cette année sur ma vie de prière et sur mes relations avec les confrères. Ceux-ci sont les objectifs à court terme. Le reste de mon projet se concentrera sur ces deux objectifs.
  4. Prends un des objectifs à court terme et demande-toi où, par rapport à cet objectif, tu te trouves en ce m moment. Commence par les aspects positifs. Exemple: “Un de mes objectifs à court terme est celui d’améliorer ma vie de prière dans cette année. Eh bien, lorsque je réfléchis sur ma situation, je me demande si je suis fidèle aux pratiques de piété (Eucharistie, sacrement de réconciliation, Liturgie, Chapelet…) ? Même s’il te vient en tête une liste d’aspects positifs, choisis deux ou trois aspects, les plus significatifs.
  5. Passe maintenant aux aspects négatifs: qu’est-ce qui me manque par rapport aux objectifs à court terme ? Exemple: “Je me trouve tellement pris par mon travail que je passe peu de temps ou presque rien dans la prière personnelle, et le peu de prière que je fais est très superficiel.” Ensuite, s'il te vient en tête une liste des aspects négatifs, choisis deux ou trois, les plus significatifs. Avec cela tu as complété ta réflexion sur la situation (aspects positifs et négatifs).
  6. Il est temps de passer à l’action. Tout d’abord, considère les aspects négatifs que tu as à peine mentionnés et cherche à les formuler dans le sens opposé. Exemple: Si avant tu avais dit:“je consacre peu de temps ou presque rien à la prière personnelle”, maintenant tu écris: “Dans cette année je veux consacrer plus de temps à la prière personnelle” (ou encore mieux: “dans cette année je consacrerai 10 minutes chaque jour à la prière personnelle.”) Cela est un objectif.
  7. Maintenant, pour atteindre cet objectif, quelles seront les domaines dans lesquels je ferai plus d’effort? Quelle sera la direction principale de ton effort? Exemple: “Je me rends compte que, pour progresser dans la prière personnelle, j’aurais besoin: a) d’approfondir dans la signification de la prière dans ma vie, b) d’organiser mieux mon temps afin de créer un espace pour la prière personnelle.” Voilà les deux stratégies que tu devrais poursuivre pour parvenir à ton but.
  8. Maintenant, demande-toi ce que tu prétends faire concrètement dans cette année pour mettre en pratique chacune de ces stratégies que tu as identifiées. Exemple: “Pour approfondir dans la signification de la prière dans ma vie, je choisirai pour ma méditation un livre sur la prière. Et pour créer un espace pour la prière personnelle, avant de me rendre au travail, dans l’après-midi je passerai 10 minutes à la chapelle pour faire la visite. Je ferai une autre visite (plus brève) à la fin de la journée avant d’aller dormir.” Celles-ci sont les interventions.
  9. Tu as terminé de formuler ton projet pour un des objectifs à court terme que tu avais choisis. Maintenant c’est le moment de prendre le deuxième objectif à court terme et travailler sur lui de la même manière.
  10. A la fin, tu dois établir le jour et l’occasion où tu feras la révision de ton projet personnel pour évaluer le progrès réalisé par rapport aux objectifs à court terme.

Voir ICI un exemple de Projet personnel selon ce modèle.

(Méthode proposée par le P Chrys Saldanha, sdb)

O mon Seigneur, tu m’as appelé à te suivre de près comme prêtre salésien, à reproduire devant le monde et spécialement devant les jeunes quelque chose de ta beauté et de ta bonté pour les attirer à toi et les servir en leur portant ta Parole et ta grâce. Je te remercie, Seigneur, pour ce grand don de ma vocation, dont je me sens indigne.

Ces derniers temps, tu m’as rappelé de différentes façons - par le Saint-Père, le Recteur Majeur, les nombreuses béatifications et canonisations - que je dois tendre à la sainteté, que l’avenir de l’Église se trouve dans la sainteté, et que la sainteté est le meilleur don que je puisse faire aux autres, spécialement aux jeunes.

Au début de cette année scolaire, je sens en moi ta voix qui m’appelle à la sainteté au moyen d’un engagement plus fort dans la prière et dans ma vie de communauté. Tu veux que je sois un homme de prière et un vrai frère avec ceux qui font partie de ma communauté.

En réfléchissant sur ma vie de prière, je m’aperçois, Seigneur, que je suis fidèle à mes pratiques de piété grâce à Toi, grâce aux visites que je te fais dans le Très Saint Sacrement de l'autel ; je sens la joie de te parler de temps à autre pendant la journée.

Mais je reconnais que je saute souvent la méditation à cause de mon ministère pastoral ; et la récitation de l’Office et du Rosaire tend à être une routine qui ne me touche pas au cœur.

Avec ton aide, je voudrais travailler cette année sur cet aspect de ma vie ; je voudrais voir en moi cette année une fidélité à ma méditation quotidienne ; je voudrais que le Rosaire et l’Office soient pour moi des prières qui me séduisent et nourrissent mon âme.

Pour y arriver, je vois qu’il me faut approfondir ma relation avec toi, en termes de connaissance et d’amour, et créer un plus grand espace dans ma journée pour ces prières.

Concrètement,

  • après mon retour du ministère pastoral et avant de commencer le travail de la journée, je pense m’arrêter environ 20 minutes pour faire chaque jour la méditation dans ma chambre sur l’Évangile du jour ;
  • et je passerai une quinzaine de minutes à lire un bon livre qui puisse m’aider à approfondir un aspect de ma foi ;
  • en outre, je ne reléguerai pas l’Office pour la soirée, mais je chercherai à le célébrer avec attention pendant la journée ;
  • et je me propose de faire un effort pour être plus recueilli pendant le Rosaire et méditer sur ses mystères.

Pour ce qui est de ma vie dans la communauté, Seigneur, je te remercie parce que je ne garde dans mon cœur aucune rancune envers ceux qui me contrarient de quelque façon que ce soit et je prendrai au contraire ma “revanche” en priant pour eux. Je ferai l’effort de saluer tous ceux que je rencontrerai pendant la journée.

Mais je reconnais que mes relations avec les autres sont limitées:

  • je ne les fais pas avec tous et pas en profondeur. Et je suis très sensible à la manière dont les autres se comportent envers moi;
  • je suis plus porté à réagir qu’à agir.
  • Je voudrais faire un effort cette année pour améliorer mes relations avec les autres dans ma communauté ;
  • je voudrais faire le premier pas pour aller à la rencontre des autres, pour commencer une conversation avec eux ;
  • je voudrais être en bonnes relations avec tous.
  • Pour faire tout cela, je vois qu’il me faut renforcer ma foi en ta présence dans mes confrères - cela me donnera la force et le courage dont j’ai besoin dans mes relations avec eux ;
  • et puis je sens la nécessité de m’investir davantage pour essayer d’améliorer mes relations avec les autres.

Concrètement,

  • je pense m’ouvrir davantage aux autres dans la conversation, en partageant les nouvelles, les expériences, les plaisanteries ;
  • je pense m’intéresser davantage à leur vie, à leur travail ;
  • je prierai chaque jour pour eux parce que je crois que je suis plus près d’eux dans la prière et que je peux alors les comprendre ;
  • je chercherai de me rapprocher tout spécialement de ceux avec qui je suis assez tiède.

Seigneur, tu m’as inspiré ces pensées et ces résolutions. Je me sens très faible face à ces engagements que je prends comme chemin de sainteté pour cette année. Je te demande ton soutien, le courage qui vient de ton Esprit et l’aide maternelle de ta Mère. Je t’offre ce projet pour ma vie en ce premier vendredi d’octobre. Je choisis de concentrer mes forces sur l'aspect de la prière en ces premiers mois de l'année, et je me propose de contrôler le progrès réalisé au cours de la retraite mensuelle. Que tout soit pour ta gloire. Amen !

(Proposé par le P Chrys Saldanha, sdb)

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour avoir plus d'information!

Visiteurs

301068
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Ce mois
TOTAL
361
507
868
10696
301068

Adr. IP: 54.224.56.126

Nous avons 35 invités et aucun membre en ligne

Cameroun Gabon Guinée Equatoriale République centrafricaine Tchad

Copyright © 2014, SDB-ATE. Tous droits reservés.